LA MORLIERE

La Morliere

 

LA MORLIÈRE  !  Chef de la mission « Anti contrebande  »

Alexis de La Morlière, né à Grenoble, le 3 janvier 1707. A 20 ans il entre dans l’armée et se distingue à la bataille de Fontenoy. Blessé à trois reprises, il est réputé pour sa bravoure. En 1754 le Ministre de la Guerre annonce la nomination du Colonel La Morlière à la tête des Volontaires de Flandres et du Dauphiné  « Les Argoulets » – soldats à la sinistre réputation issues de toutes les nationalités et de toutes les couches sociales, les Argoulets sont « sans foi, ni loi » célèbres pour leur avidité et leur empressement au pillage – troupe idéale pour organiser des « coups de main ». La Morlière devient donc le chef d’une armée de « mercenaires » et aura  la mission « anti-contrebande » qui doit barrer la route aux contrebandiers et resserrer l’étau autour de Mandrin. La Morlière, ambitionne d’être celui qui « fera tomber Mandrin »,  et n’aura aucun scrupules pour arriver à ses fins. C’est là que l’aventure commence …..